publicité
ECONOMIE : ouverture des travaux de l’atelier de restitution et validation du...

ECONOMIE : ouverture des travaux de l’atelier de restitution et validation du rapport d’évaluation de la SNDS 2016-2020

83
0

L’atelier de restitution et de validation du rapport d’évaluation de la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS) 2016-2020, a été organisé dans la matinée de ce mercredi 15 décembre 2021, à Conakry. C’est une initiative du ministère de l’Économie des Finances et du Plan (MEFP) à travers l’Institut National de Statistique (INS), en étroite collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Objectifs: amender et valider le contenu du rapport bilan d’évaluation de la SNDS 2016-2020 par les membres du Comite Technique de la Statistique (CTS) e d’autres acteurs du Système Statistique National (SSN) .

De manière spécifique, il s’agit de présenter le rapport du bilan de l’évaluation, recueillir les observations des participants (membres du CTS et d’autres acteurs du SSN). Ensuite, améliorer la qualité du rapport en prenant en compte les observations des participants, formuler des recommandations pertinentes pouvant orienter et faciliter l’élaboration d’une nouvelle SNDS et valider le rapport d’évaluation.

A cette occasion, le directeur général-adjoint de l’Institut National de la Statistique (INS) au MEFP Mamadou Camara, a fait comprendre que la motivation qui anime cet atelier est que depuis 2016, ils ont élaboré une stratégie de développement nationale de développement de la statistique qui accompagnait le Programme National de Développement Économique et Social (PNDS), qu’il fallait booster.

« Ce PNDES est un document de planification, une fois que la période est arrivée, il faudrait l’évaluer. C’est ainsi que nous avons pensé avec l’appui du PNUD pour évaluer le document et tirer les leçons qui sont entre, autres les faiblesses et les forces  », indique-t-il.

Selon M. Camara, l’importance de la statistique n’est pas à démontrer. Donc si nous voulons que les conditions de vie des Guinéens soient améliorés, c’est à travers les statistiques que nous pouvons aboutir à cela.

Ce sont les taux de pauvreté qui peuvent nous démontrer cela, c’est dans ce cadre-là je vous dirai combien de fois les statistiques sont importantes. De son côté, l’économiste nationale du PNUD en Guinée Mamadou Sarifou Dia Diallo, a dit qu’au cours de cette journée, ils doivent discuter du bilan de cette Stratégie Nationale de Développement de la Statistique sur la période 2016-2020.

Pour lui, chaque acteur devrait apporter sa contribution pour qu’ensemble on puisse tirer les leçons de la mise en œuvre, des difficultés, des forces, des faiblesses, des acquis et voire même toutes les opportunités possibles, pour bien réussir l’élaboration d’une nouvelle SNDS, en tenant compte de tous les défis que le système statistique national affronte.

Avant de terminer, M Diao Diallo a notifié que le PNUD, est à la fois partenaire technique et financier du système statistique national dans sa globalité. Le PNUD appuie l’Institut national de la Statistique dans ses activités de coordination, de renforcement de capacité des acteurs du SSN. Il était question d’évaluer le bilan de cette stratégie pour mieux se projeter dans les cinq prochaines années en terme d’appui.

Notons que les résultats attendus de cet atelier sont entre, autres la présentation du rapport des membres du CTS et d’autres acteurs du SSN, les observations et recommandations pertinentes des membres du CTS et d’autres acteurs du SSN recueillies et prises en compte dans le cadre de la formulation d’une nouvelle SNDS 2021-2025.

 

Alpha Boffa KEITA

GCO Copyright © GuineeConakry.Online