La grande salle de spectacles de la Bourse de travail, sise à Kaloum, a servi de cadre ce mardi, 04 décembre 2018, à l’ensemble des fédérations affilées à l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG), par la voix de son nouveau secrétaire général Abdoulaye Camara, élu lors  du 6ème congrès dudit mouvement syndicat national, tenu du 26 au 28 octobre dernier à Mamou, de procéder à sa première assemblée général depuis l’installation du bureau exécutif.

Dans une salle archicomble, le nouveau secrétaire général de l’ l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG), Abdoulaye Camara a d’abord indiqué que la première génération du syndicat guinéen a donné l’indépendance à la Guinée, « la deuxième génération composée de Dr Ibrahima Fofana et Hadja Rabiatou Serah Diallo, actuelle présidente du CES ont offert avec dignité la démocratie à la Guinée »

Ensuite, le nouveau secrétaire général de l’USTG de préciser avec une vigueur contagieuse : « En tant que jeunes, nous  voulons développer le dialogue social  Nous pensons qu’avec ce dialogue social, nous pouvons trouver solution à tous les problèmes posés dans notre pays. Nous  demandons également  à la jeunesse guinéenne  de prendre conscience, ce pays nous appartient   ne peut pas se développer sans nous. Il faut la paix et le  dialogue social. C’est pour  cette raison que j’ai demandé humblement  à l’ensemble des membres du bureau exécutif, à celui  des structures affilées à l’USTG de tout faire de dialoguer avec les partenaires sociaux à savoir le gouvernement , syndicats  et le patronat… »

Le successeur de Louis M’Bemba Soumah a aussi noté que la priorité « c’est développer la dialogue social dans le but d’éviter des crises dans notre pays. Un pays ne peut pas se développer avec des crises en répétition. C’est pour cette raison, nous avons une vision de paix ».

Léon KOLIE pour GCO

GCO Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY