Le ministre des Travaux publics, Moustapha Naité a animé  hier lundi une conférence de presse dans les locaux de son département. Au cours de cette rencontre avec les médias, le successeur Hadja Oumou Camara a fait comprendre à la presse nationale et internationale que, »pour réparer de le pont de Linsan construit depuis 1966 et l’ensemble des ouvrages critiques du pays, son ministère a besoin d’un montant de 302 millions de dollars (environ deux mille milliards 721 millions de francs guinéens)!

«Nous travaillons aujourd’hui sur un plan d’entretien, de rénovation et de réfection de l’ensemble des ouvrages de franchissement en état critique existant sur les routes nationales… Au total, il faudra un financement global d’environ 302 millions de dollars», a annoncé le ministre Naïté.

Moustapha Naité a expliqué qu’il soumettra cette proposition au Conseil des ministres afin que, si elle est approuvée, cela soit pris en compte dans le prochain projet de loi de finances rectificative.

Evoquant la recherche des fonds concernant la réparation du pont de Linsan, le ministre Moustapha Naité a indiqué qu’il va aussi contacter le partenariat public privé.

GCO Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY