Lors de leur plénière tenue ce vendredi au siège de l’UFDG à la Minière, les leaders de l’opposition ont flingué avec la dernière énergie  les « propos ethnicistes » du président de PADES, Dr Ousmane Kaba,  qui infestent actuellement le paysage politique.

Cette réaction de l’opposition fait suite à la sortie médiatique de Dr Ousmane Kaba, au cours de laquelle il a annoncé une rencontre prochaine entre des acteurs politiques originaires du Manding, pour trouver des moyens de resserrer les rangs derrière le pouvoir d’Alpha Condé.

Le porte-parole de l’opposition  du jour, Faya Millimono a indiqué ceci : « Nous déplorons beaucoup  vos  propos ethnicistes, Dr Ousmane Kaba …(…) De tels propos mettent en danger la paix sociale dans notre pays’’, souligne-t-il, assurant que tenir des discours ethniques est une violation de l’’article 4 de la constitution.

Faya Millimono, le leader du Bloc Liberal a également convié  les acteurs  politiques et sociaux à faire preuve de responsabilité.

Momo SOUMAH pour GCO

LEAVE A REPLY