Durant son passage dans le Talk-show « Les grandes Gueules » de ce  jeudi 15 mars 2018, de la radio Espace FM, le président de la Plateforme Nationale des Citoyens Unis pour le Développement (PCUD), Abdourahmane Sanoh, s’est exprimé sur la question d’un éventuel troisième mandat du président Alpha Condé.

Avant d’aborder le vif du sujet, il est revenu sur ces échanges avec le chef de l’État au cours de sa récente rencontre avec ce dernier « je lui ai dit que le pays va très mal et je lui ai dit ce que j’ai dit à qui veut l’entendre. Que oui, j’ai soutenu le SLECG dans son combat » relate M. Sanoh. 

Sur la brûlante question de troisième mandat, le leader de la PECUD a dans un ton ferme, réitéré sa mise en garde contre des velléités éventuelles d’un troisième mandat: « Je lui ai conseillé de ne pas toucher à la constitution. J’ai aussi attiré son attention sur certaines pratiques qui ne sont pas bien de sa part et qui déstabilisent le gouvernement. C’est l’interférence, vouloir gérer les détails » a déclaré M. Sanoh.

Avant d’enfoncer le clou: « Je lui ai dit de déconseiller de toucher à la constitution. Qu’elle soit la plus mauvaise au monde ou pas, on n’acceptera pas qu’on la touche », a t-il balayé d’un revers de la main.

Mamadou Aliou DIALLO pour GCO 

GCO Copyright © GuineeConakry.online

LEAVE A REPLY