Ce vendredi 20 mars, le domicile du « kountigui » de la basse côte, Elhadj Sekhouna, a servi encore une fois de cadre à la réunion des différentes coordinations de sages. Des sages venus de tous les horizons se sont ralliés, pour prendre des dispositions contre la tenue des élections couplées du 22 mars 2020.

A l’unisson toutes les coordinations présentes ont déclaré que le peuple de Guinée doit se lever pour empêcher la tenue des élections couplées par tous les moyens. Elles ont ainsi appelé à :  » une mobilisation générale afin de s’opposer vigoureusement et par les voies légales à la mascarade électorale en cours », selon Lenoh Niouma Sory, le porte-parole des coordinations.
Elhadj Sekhouna Soumah, le « kountigui » de la basse côte et Elhadj Ousmane Baldé 《Sans loi》justifient leur appel par la volonté d’éviter au pays de tomber dans le gouffre de la violence incontrôlée.
Ils invitent l’armée à se tenir à l’écart en observant la neutralité et le respect leur statut d’armée républicaine.
COPYRIGHT © GCO-GUINEECONAKRY.ONLINE 

LEAVE A REPLY