L’ocre est une argile friable de couleur jaune, rouge ou brune suivant les oxydes, en particulier l’hydroxyde de fer et parfois l’oxyde de manganèse, qu’elle contient. Ce minerai est découvert au bout de la piste de l’aérodrome de Fria, et exploité anonymement, sous le regard complice des autorités.
Cette carrière aux dires des autorités à tous les niveaux, ne participe pas aux recettes de la commune. À qui profite donc cette exploitation ?
Nous avons tenté de le comprendre, mais nous nous sommes heurtés à un silence de la part des acteurs de cette situation. Ce qui est aussi préoccupant, c’est le fait que les « galibots » qui y travaillent ne sont pas visibles sur le terrain dans la journée. À quelle heure travaillent- ils dans cette carrière ? Cela reste encore un mystère.Aperçu de l’imageAvec cette magouille vieille de plusieurs années, l’aérodrome et l’environnement sont exposés aux conséquences directes et indirectes de l’exploitation sauvage qui laissent partout des crevasses, sans rien en contrepartie pour les caisses de la commune.

Aperçu de l’image

Aliou BAH Fria pour GCO

Copyright © GCO-GuineeConakry.Online 

LEAVE A REPLY