Les sept commissaires issus de l’opposition qui s’étaient retirés des activités de la CENI, pour dénoncer « la gestion opaque » de l’institution par son président, sont revenus et travaillent de la plus belle, depuis quelques temps…
Et tout se passe dans  une parfaite harmonie avec l’équipe qui faisait cavalier avec Me Salifou KEBÉ, dans la mise en œuvre du processus électoral jusque-là.
Pour rappel, les sept commissaires de l’opposition avaient suspendu leurs activités au niveau de la Commission électorale nationale indépendante Ceni, dénonçant un manque transparence.
Mais, le temps ont bien changé. D’ailleurs la commission s’est réunie en plénière  hierjeudi et a entériné la date du 22 mars, pour la tenue du double scrutin. Il revient au chef de l’État de confirmer ou infirmer cette date.
La balle est dans son camp. 

Aliou BAH Fria pour GCO

Copyright © GCO-GuineeConakry.Online 

LEAVE A REPLY