Dans  le cadre des préparatifs des élections (législatif et référendum) du 1er mars 2020, la commission électorale préfectorale indépendante (CEPI) du côté de Fria, a commencé ce mercredi 26 février, la formation des assesseurs de bureaux de vote. 

Mahatma Ghandi, une école  primaire de la cité Sabendè, est le lieu qui a servi de cadre à cette formation de deux jours, sur la gestion des activités d’un bureau de vote.

Pour  la préfecture de Fria, le chargé des élections et des affaires politiques dénombre 1055 personnes à former pour la  gestion de 211 bureaux de vote.
« Cette formation consiste à outiller les assesseurs des bureaux de vote sur le déroulement du processus électoral. Nous avons 154 bureaux pour 770 membres pour la commune urbaine, 24 bureaux pour 120 membres pour la sous-préfecture de Tormèlin, 20 bureaux pour 100 membres pour Baguinet et 13 bureaux pour 65 membres à Banguigny, soit 211 bureaux de vote pour 1055 membres », a égrené Daouda Sylla.

Les participants disent  être satisfaits de la qualité de la formation. À propos, M. Youla nous livre  ses sentiments. « Je suis très satisfait de cette formation parceque j’ai eu des notions sur l’organisation d’une élection, qui me serviront demain dans mon bureau devant les électeurs. « , a-t-il déclaré.

Au terme de cette opération, les 1055 membres des bureaux de vote seront outillés en techniques de gestion des bureaux de vote, et le remplissage des documents électoraux pour les trois scrutins à savoir les législatives, le référendum et la présidentielle en décembre prochain.

À rappeler qu’à Fria, ce sont au total 58.554 électeurs qui sont inscrits sur les listes électorales. Ils sont 41.459 dans la commune urbaine, 7141 à Tormèlin, 5988 à Baguinet et 3966 à Banguigny.

Aliou BAH pour GCO

Copyright © GCO-GuineeConakry.Online 

LEAVE A REPLY