En Guinée des milliers de jeunes et même des adultes consomment le cannabis. Malgré la répression des trafiquants et des consommateurs, toutes les villes du pays sont desservies et le cannabis se consomme …
Pour comprendre ce phénomène nous avons approché des trafiquants, des consommateurs et des agents qui requièrent tous l’anonymat pour en parler. Avant d’interroger nos interlocuteurs posons la question de savoir qu’est-ce que le cannabis ?
Le cannabis, également connu sous le nom de marijuana, de « weed » ou de pot, est une substance psychoactive qui provient d’une plante. Il renferme du THC (tétrahydrocannabinol) et du CBD (cannabidiol), deux composantes chimiques qui ont des effets à court et à long terme.
Alors entamons notre discussion avec nos différents interlocuteurs que nous appellerons comme suit : l’inspecteur pour désigner l’agent, Foé pour le trafiquant et My Thug, pour désigner le consommateur.
GCO : Monsieur l’inspecteur, dites nous les raisons souvent évoquées par les consommateurs du cannabis pour se justifier?
L’inspecteur: Les gens qui consomment du cannabis évoquent différentes raisons à  savoir le fait que cela lutte contre le stress, libère l’esprit, fait  oublier les soucis et d’autres  disent que le cannabis a un pouvoir thérapeutique. Le cannabis est une drogue qui peut affecter à la fois l’esprit et le corps. Il a d’importants effets sur la santé et met son consommateur dans état psychologique qui entraîne la violence.
GCO : Quelle sont les différentes méthodes de consommation du cannabis ?
L’inspecteur: Le cannabis peut être consommé de différentes manières et sous différentes formes. Il peut être inhalé sous forme de fumée, c’est  d’ailleurs la forme utilisée par les consommateurs guinéens ou de vapeur, pour un effet presque immédiat. Et dans certains cas dans des aliments (comestibles), des liquides ou des gélules, pour un effet différé qui peut prendre jusqu’à quelques heures avant la réaction.
GCO : My thug que ressentez – vous après avoir consommé du joint (cannabis) ?
My Thug : Quand moi je prend mon joint je me sens relaxe et, je peux travailler à l’aise.
GCO : Mais vous savez que la consommation du cannabis a des conséquences sur votre santé et peut même rendre fou selon certains ?
My Thug : Pour moi, c’est le contraire, depuis que j’ai commencé à consommer je suis bien et je ne tombe pas malade. Si ça rend fou moi, je ne connais. Ceux qui deviennent fous mélangent leur cannabis avec d’autres drogues. Certainmnt…
GCO : Foé comment faites- vous pour vous procurer du cannabis ?
Foé : Moi je travaille avec des gens que moi même je ne connais. C’est un réseau, une fois tu as un bon contact, tu peux rester sur place et recevoir ton colis. Vous savez cette affaire fait vivre beaucoup de personnes, pour ne pas dire l’économie.
GCO : : Que voulez-vous dire quoi, quand vous dites que c’est réseau mais aussi que l’économie en profiterait ?
Foé : Mon frère il y a des gens qui sont dans l’affaire, que tu ne peux pas imaginer. Donc c’est profond ! C’est de l’économie parce qu’il y a des milliards qui entrent dans cette affaire.
À l’issue de cette discussion nous vous proposons quelques effets à court et à long terme de la consommation du cannabis.
Les effets que vous pouvez ressentir après avoir consommé du cannabis varient en fonction de la quantité de chaque substance chimique incluse et de la réaction de votre corps à ces substances.
Voici quelques-uns des effets à court terme possibles :
Effets mentaux : le cannabis peut vous faire sentir plus anxieux ou plus détendu. De plus, vous pouvez ressentir de la paranoïa, du délire, des hallucinations et des frayeurs, et voir votre façon de penser ou votre capacité de prendre des décisions s’en retrouver modifiée.
Effets émotionnels : vous pouvez vous sentir « gelé », heureux ou euphorique. Le cannabis peut également avoir un impact sur vos interactions sociales, par exemple en vous rendant plus ouvert ou extroverti, ou au contraire plus calme et introverti. Vous pouvez vous sentir émotionnellement engourdi, ou encore, ne pas ressentir d’émotion du tout.
Effets physiques : vous pouvez vous sentir somnolent ou avoir faim. Si vous ressentez de la douleur physique avant de consommer du cannabis, elle peut s’estomper après la consommation. Vous pouvez expérimenter une augmentation de votre fréquence cardiaque, des tremblements ou les yeux rouges. Vos sens – ce que vous voyez, entendez, ressentez, goûtez et sentez – peuvent être exacerbés.
Les effets du cannabis peuvent être accrus s’il est consommé souvent, ou s’il est consommé en même temps que de l’alcool ou d’autres drogues.
La consommation de cannabis a également des effets à long terme. Ces effets varient en fonction de la personne, de la fréquences d’utilisation et de l’âge auquel elle a commencé à l’utiliser. Consommer du cannabis à un âge précoce (avant l’âge de 18 ans) augmente le risque de présenter des effets à long terme.
Les études démontrent que la consommation régulière de cannabis avant l’âge de 25 ans peut affecter le développement du cerveau, ce qui peut causer des problèmes à long terme au niveau de la mémoire, de la cognition et de l’attention.
Elle peut affecter votre capacité à réfléchir et à prendre des décisions dans tous les aspects de la vie, y compris l’école, les loisirs et les relations.
Dans certains cas, la consommation de cannabis peut déclencher un épisode psychotique, pendant lequel la personne ne sait plus distinguer ce qui est réel de ce qui ne l’est pas.
Quelques-uns des effets à long terme possibles :
Dommages aux poumons (si le cannabis est inhalé), y compris la toux et la bronchite chroniques;
Psychose chez les personnes qui ont des antécédents personnels ou familiaux de maladie mentale.
Propos recueillis par Aliou BAH pour GCO 

JMI Copyright © JustinMorel.Info

LEAVE A REPLY