ENFANCE : L’UNICEF contribue à la modernisation des services centraux d’état civil...

ENFANCE : L’UNICEF contribue à la modernisation des services centraux d’état civil de Conakry

25
0
Selon Dr Dario Mariani, Chef secteur santé de la coopération italienne, le système d’état civil guinéen souffre du problème d’infrastructures et d’organisation, de gestion des procédures d’enregistrement et de la lourdeur des procédures administratives en vigueur. C’est pour répondre à cette préoccupation que la coopération italienne à travers l’UNICEF a élargi son assistance en fournitures et équipements de bureau au profit de 9 services principaux et secondaires de l’état civil, 3 greffes des tribunaux de Kaloum, de Matam et de Dixinn et de 13 structures de santé de la ville de Conakry.

La cérémonie de remise de ces fournitures et équipements de bureau s’est déroulée le vendredi, 25 octobre 2019 à Conakry, en présence du Dr Moundjou Chérif, Directeur de cabinet du gouvernorat de la ville de Conakry représentant le Gouverneur, d’Ibrahima Kaba, Directeur national de l’état civil, d’Aminata Touré, Maire de Kaloum, du Dr Tata Gakou, Directrice régionale de la santé de Conakry, de son excellence Livio Spadavecchia, Ambassadeur d’Italie en Guinée, du du Dr Dario Mariani, Chef secteur santé de la coopération italienne, de Magali Romedenne, Représentante adjointe de l’UNICEF et des cadres des 3 tribunaux de première instance de la ville de Conakry.

Ce don s’inscrit ainsi dans le cadre de la mise en œuvre de l’axe 2 de la stratégie nationale de réforme et de modernisation de l’état civil. Cet axe vise à renforcer les capacités des services d’état civil en vue de répondre efficacement aux sollicitations des populations. Car, l’enregistrement des faits d’état civil qui revêt une importance capitale pour un Etat, permet de documenter et d’établir des enregistrements légaux des faits d’état civil et de délivrer des documents d’identification individuelle et authentique. Il peut également permettre de planifier les actions de développement, déclare Magali Romedenne, Représentante adjointe de l’UNICEF.

 « Lorsqu’un système d’enregistrement des faits d’état civil fonctionne bien, il constitue une source précieuse d’informations pour la planification du développement. Enregistrer toutes les naissances en temps, réel c’est permettre au système de santé de connaître le nombre d’enfants à vacciner, au système éducatif, le nombre de classes et d’enseignants nécessaires pour les prochaines années»
Magali Romedenne, Représentante adjointe de l'UNICEF prononçant son discours
Magali Romedenne, Représentante adjointe de l’UNICEF prononçant son discours

Dans la même dynamique, Livio Spadavecchia, Ambassadeur d’Italie en Guinée s’est félicité de cette autre étape décisive entamée dans le cadre de la modernisation de l’état civil en Guinée : « Mes vives félicitations pour cette étape franchie aujourd’hui. L’acquisition de ces fournitures et équipements de bureau, est un élément qui va contribuer à structurer les services concernés afin qu’ils soient en mesure d’offrir de meilleurs services aux citoyens, mais aussi pour avancer dans un processus général de modernisation. L’état civil est un élément stratégique et est surtout un facteur culturel »

Livio Spadavecchia, Ambassadeur d'Italie en Guinée s'adressant à l'auditoire
Livio Spadavecchia, Ambassadeur d’Italie en Guinée s’adressant à l’auditoire
En recevant ces fournitures et équipements de bureau, Dr Moundjou Chérif, Directeur de cabinet au gouvernorat de la ville de Conakry a, au nom du Gouverneur de la ville de Conakry, exprimé toute la joie qui anime les autorités de la ville de Conakry : « C’est monsieur le gouverneur de la ville de Conakry qui est gratifié à travers l’accompagnement qui fait l’objet de la cérémonie d’aujourd’hui, à travers les services d’état civil et de santé et les tribunaux de première instance. Monsieur le Gouverneur vous dit merci ».
Dr Moundjou Chérif, Directeur de cabinet au gouvernorat de la ville de Conakry remerciant l'UNICEF et la coopération italienne pour leur assistance
Dr Moundjou Chérif, Directeur de cabinet au gouvernorat de la ville de Conakry remerciant l’UNICEF et la coopération italienne pour leur assistance

Il faut rappeler que cette remise fait suite à celles déjà effectuées en faveur des 66 communes de N’zérékoré, des 43 communes de la région de Labé et des 40 communes de convergence du pays. Tous ces appuis ont été possibles grâce à l’appui financier de l’Union européenne et de l’Agence Italienne pour la Coopération Internationale.

Le materiel remis

UNICEF Guinee/S. M. KOUNDOUNO

LEAVE A REPLY