La situation de cette manifestation déclenchée ce lundi, 14 octobre 2019, par les membres du Fndc dans le but contrarier un éventuel troisième mandat du Pr Alpha Conde, est en train de prendre une allure dangereuse, en ce sens que la nouvelle gendarmerie récemment construite a Ansoumanayah, un quartier situe dans la commune de dubreka , a été mise à feu par des manifestants en colère.

De nombreux prisonniers auraient été libérés et les gendarmes en poste, ont du prendre la poudre d’escampette.

Présentement, un fort renfort des unités de la gendarmerie quadrille les lieux et certains manifestants ont été arrêtés et d’autres auraient été bastonnés…Aperçu de l’image

Le quartier se trouve a l’instant sous le contrôle absolu des forces de l’ordre et les habitants prenant peur sont cloitrés chez eux. Pendant ce temps, selon toutes les informations concordantes, les leaders de l’oppositions ont été confinés à leurs différents domiciles par la sécurité.

 

Léon KOLIE pour GCO

COPYRIGHT © GCO GUINEECONAKRY.ONLINE

LEAVE A REPLY