Les femmes du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), ont au cours d’une conférence de presse tenue, jeudi 10 octobre 2019 à Conakry, fait une déclaration publique devant un parterre de journalistes, dans le souci d’appeler leurs membres à une mobilisation massive pour la manifestation dudit front, prévue lundi, 14 octobre 2019.

A cette occasion, la présidente des femmes dudit front Hadja Sarangbè Condé, a invité tous les adhérents du FNDC à s’associer  à leur démarche, afin de sauver leur patrie des conséquences imprévisibles d’un recul démocratique.

« Nous femmes du FNDC, lançons un appel pressant à l’unité et à la mobilisation massive de toutes les femmes de Guinée, pour manifester à partir du lundi 14 octobre pour défendre les acquis démocratiques chèrement conquis par le vaillant peuple de Guinée, sur toute l’étendue du territoire national et de la diaspora. Ceci, pour sauver notre patrie des conséquences imprévisibles du recul démocratique, de la dérive autoritaire et d’éventuelles confiscations illégales du pouvoir par Monsieur Alpha Condé », martèle-t-elle.

Plus loin, elle ajoute ceci : « Nous sommes sûres que nos forces de police, nos forces de gendarmerie, nos forces armées ainsi que nos forces spéciales, toutes issues des entrailles du peuple martyr de Guinée feront tout pour s’inspirer du modèle algérien, pour ne pas verser le sang de ce peuple, en refusant d’exécuter des ordres manifestement illégaux ! », conclu-t-elle.

 

Oumar KEITA pour GCO

Copyright ©GCO-GuineeConakry.Online   

LEAVE A REPLY