Après un boycottage de la rencontre entre le premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana  et le président de l’Assemblée nationale, Claude Kory Kondiano dans le cadre des  consultations nationale, les députés de l’opposition notamment de l’UFDG, déclarent que les propos tenus par le président de l’Assemblée nationale, Claude Kory Kondiano, devant le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana concernant les consultations nationales , ne les engagent pas !    

Considéré comme porte-parole par circonstance, le président du groupe libéral démocrate, Fodé Oussou Fofana a indiqué que «chacun de nous a été appelé par le protocole du président de l’Assemblée Nationale au téléphone »

L’opposant précise que ‘’ personne, aucun groupe parlementaire n’a reçu un courrier du président de l’Assemblée Nationale, nous invitant à une rencontre avec le Premier ministre. Cette forme est un mépris’.

«Nous ne nous associons pas à ça. Et ce qui a été dit aujourd’hui, n’engage pas l’Assemblée Nationale, ça n’engage que le parrain du mouvement Dompilo qui est Kory Kondiano et les députés militants du RPG Arc-en-ciel. Nous ne pouvons pas nous associer aux gens qui veulent violer la constitution!», tranche Fodé Oussou Fofana.

 

Momo SOUMAH pour JMI

GCO Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY