Invité de l’émission du journal Afrique de nos confrères de France24 lundi dernier, le ministre conseiller à la présidence de la République, Rachid N’Diaye a déclaré que « la Guinée a connu 60 années de vie institutionnelle avec quatre constitutions ».

Selon l’ex ministre de la Communication, « et la différence, c’est que les deux précédentes constitutions de 1990 et de 2010, ont été adoptées à la fin de périodes de transition…c’est-à-dire que c’était des régimes qui avaient besoin de retrouver leur légitimité, ce qui n’est pas le cas pour le président Alpha Condé qui est déjà élu et réélu !».

Il a également noté que « la seconde chose, c’est que la constitution lui donne la possibilité de proposer ». Il a aussi dit qu’il comprend l’opposition qui veut déplacer le débat pour le ramener sur la question de l’élection présidentielle, qui n’est pas encore d’actualité, puisse qu’on n’a même pas achevé les élections législatives…

M. Rachid est convaincu que le retard des législatives, n’est pas le fait président de la République, en insistant sur le fait que c’est la commission électorale nationale indépendante… qui est chargée d’organiser l’élection.

Une excuse à peine voilée de son ami de président.

Salématou DIALLO pour GCO

GCO Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY