Dans une déclaration faite ce lundi , 16 juillet 2019, lors du lancement d’une synergie d’interventions pour maximiser les actions et pérenniser les résultats de la lutte contre traite des personnes en Guinée, la ministre de l’action sociale et de la Protection de l’Enfance et Féminine, Mariam Sylla a indiqué que «la traite des personnes est devenue un sujet de vives préoccupations pour l’ensemble de la communauté internationale et particulièrement pour les Etats de la sous-région ouest africaine comme le témoignent les nombreux cas rapportés par les autorités et les différents rapports produits notamment par le Département d’Etat Américain » .

« La traite des personnes est devenue un sujet de vives préoccupations pour l’ensemble de la communauté internationale et particulièrement pour les Etats de la sous-région ouest africaine comme le témoignent les nombreux cas rapportés par les autorités et les différents rapports produits notamment par le Département d’Etat Américain », a signalé la cheffe de département. de l’action sociale et de la Protection de l’Enfance et Féminine.

Selon elle, « l’absence de statistiques fiables sur la portée de ce phénomène, ne doit toutefois pas occulter l’obligation, pour les Etats, d’en mesurer les enjeux, et ce faisant, de prendre des mesures appropriées pour prévenir que des personnes vulnérables tombent dans les filets de trafiquants véreux qui les exploitent à l’abri des regards ».

A travers l’Afrique de l’Ouest, des efforts de lutte sont néanmoins entrepris par divers acteurs en vue de protéger les populations de la région sur les conséquences de la traite des personne.

« Dans notre pays, la Guinée, la volonté politique clairement exprimée par les plus hautes autorités de l’Etat, notamment par son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Professeur Alpha CONDE de combattre ce phénomène s’est manifestée  sur le plan juridique par, la ratification du protocole relatif à la prévention, à la répression de la traite des personnes en particulier les femmes et les enfants », a insisté la ministre Mariam Sylla.

Salématou DIALLO pour GCO

GCO GuineeConakry.Online Copyright © GCO

LEAVE A REPLY