Suite à l’interdiction du chef de file de l’opposition et leader de l’UFDG Cellou Dalein Diallo, d’accéder au parking VIP de l’aéroport international de Gbéssia, pendant qu’il devait se rendre  ce mercredi, 12 juin 2019,  dans la capitale ivoirienne, le président du groupe parlementaire de la mouvance, Amadou Damaro  Camara dit  dans les ‘’ Grandes Gueules ‘’ de nos confrères et partenaires d’Espace FM, ce jeudi que :« ce n’est pas normal, mais ce que j’ai déploré chez Cellou, c’est de dire sur l’instant que cet ordre a été donné par le président de la République. Une chose qui n’est pas même vérifiable ».  

Plus loin, l’honorable Damaro a précisé qu’il a téléphoné dans l’immédiat au directeur du protocole d’Etat à la présidence de la République, pour lui signifier que cette mesure est anormale.

Avant d’ajouter au micro de nos confrères de la radio ‘’Espace FM’’ que « à part son statut de chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo a été membre du gouvernement, Premier ministre. Dans tous les pays du monde, les anciens Premiers ministres sont des VIP !»

« Il faut que mon jeune frère, en voulant mettre de l’ordre à l’ordre, puisse faire la distinction. Ce n’est pas normal. Il devrait présenter ses excuses à Dalein », a souhaité Damaro .

 

Léon KOLIE pour GCO

GCO Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY