Suite à la liste publiée des cerveaux promoteurs  du projet de la nouvelle constitution, devant permettre au président Alpha Condé de briguer un probable nouveau mandat,  par les jeunes leaders du Front National pour la Défense contre la Constitution (FNDC), le vice-président contesté  du principal parti de l’opposition, Bah Oury, invité ce vendredi, 07 juin 2019,  de l’émission ‘’ la Tribune d’Actu ‘’ de la radio ‘’Chérie FM’’, a déclaré qu’il est ‘’ imprudent pour le FNDC d’élaborer et de diffuser dans le contexte actuel une liste accusant sans preuves palpables des personnalités de promouvoir le changement de constitution’’.

« Je pense que c’est une erreur de la jeunesse. Il y a des personnalités qui sont citées, pour celles que je connais et que j’ai côtoyées récemment, notamment Maitre Bokounta Diallo, qui n’est pas de l’avis de ceux qui sont en train de faire prospérer un éventuel changement de constitution dans notre pays. », a lancé le dirigeant du mouvement UFDG Renouveau.

Et de préciser : « Le fait de le faire figurer dans cette liste, simplement parce que c’est un ami personnel de longue date du président Alpha Condé, n’est pas prudent ».

Selon l’ex-ministre de la Réconciliation nationale,  il y a des éléments qui sont favorables à l’initiative pour le maintien de la constitution en vigueur. « Si malencontreusement, on cite des noms en associant les uns et les autres, sans éléments de preuves, on risque d’éloigner des sympathisants de la cause pour laquelle nous nous battons. Et ce ne serait pas une bonne chose ».

Le dirigeant du mouvement UFDG Renouveau assure n’avoir pas été associé à l’élaboration d’une quelconque liste par le FNDC.

« Je pense que les choses vont être corrigées. Nous  sommes partie prenante du Front national pour la défense de la constitution, mais on n’a pas été ni de près ou ni de loin consultés pour l’élaboration d’une quelconque liste de ce genre », a dit   Bah Oury.

Léon KOLIE pour GCO

GCO Copyright © GuineeConakry.Online   

LEAVE A REPLY