Sous la conduite de la Secrétaire Générale de la Commune Urbaine de Ratoma, madame Touré Hadja Fanta Camara, le conseiller communal, M. Mamadou Cellou Diallo, a mis les points sur le déroulé du processus de recrutement dans l’armée, pour ladite commune, le weekend dernier.

.

M. Mamadou Cellou a fait savoir, que le processus de recrutement dans l’armé, a commencé le 21 mars 2019, et a pris fin le 10 mai 2019.

«A préciser, par le dépôt de dossiers et le traitement de ces dossiers. Ensuite il y a eu les épreuves de sports et les épreuves écrites. Donc ce que les mairies font, c’était une présélection ».

Au niveau du dépôt des dossiers de candidatures, ils en ont reçu 4210. « Par catégorie je ne peux pas vous le dire exactement, et je sais que la totalité des deux catégories A et B, c’est 4210 candidats, les dossiers ici. Donc ces candidats ont fait la course à pieds,  à Gomboyah dans la préfecture de Coyah, ceux qui ont validé les courses, les abdos et les appuis faciaux ont été évalués à l’écrit avec une épreuve de dictée. Et c’est parmi eux qu’il y a eu les 250 présélectionnés », détaille-t-il.

Pour clore M. Diallo a souligné que sur les 250 présélectionnés : «  il faut dire qu’il y a 41 filles et, par catégorie 139 candidats dont 19 filles qui ont des diplômes de baccalauréats et des diplômes supérieurs. En catégorie A. Au niveau de la catégorie B, c’est-à-dire les candidats qui ont un diplôme qui n’atteint pas le niveau du baccalauréat, eux, sont 111 dont 22 filles.

Oumar Kéïta pour GCO

GCO Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY