Invité ce jeudi, 16 mai 2019, sur la Radio France Internationale, l’artiste ivoirien  et reggaeman panafricain, Tiken Jah, s’est ouvertement opposé à tout troisième mandat présidentiel en Afrique.

Il a fait comprendre à nos confrères de la RFI, spécifiquement, sur le cas de la Guinée en déclarant : « J’ai dit personnellement au président Alpha Condé que ce n’est pas une bonne idée de briguer un troisième mandat ».Résultat de recherche d'images pour "tiken jah fakoly"

Selon l’artiste engagé, « les troisièmes mandats ne passeront pas en Afrique de l’Ouest, parce que la jeunesse est réveillée, notre génération a l’impression que le pouvoir est confisqué par les anciens ».

« Quand j’ai parlé du cas du troisième mandat d’Alpha Condé , il n’était pas très content, Il a même pris l’exemple de Mugabe, mais deux mois après Mugabe est tombé. Je pense qu’il a pensé à moi. Ce serait dommage qu’il sorte par la petite porte… », a laissé entendre Tiken Jah Fakoly.

 

Léon KOLIE pour GCO

GCO Copyright © GuineeConakry.Online 

LEAVE A REPLY