Le Système des Nations Unies (SNU) en collaboration avec le gouvernement guinéen, a organisé, mercredi 15 mai 2019 à Conakry, la « Retraite 2018 de l’équipe pays du Système des Nations Unies » (SNU), placée sous le thème ‘’le gouvernement et le SNU, dans l’action du développement’’. Elle s’est déroulée du 15  au  16 mai 2019.

L’objectif stratégique de ladite retraite, vise à tirer les leçons de la première année de la mise en œuvre de Plan Cadre des Nations Unies pour l’Aide au Développement (PCNUAD) 2018-2022 dans l’esprit « Unis dans l’Action », en vue de répondre aux attentes du gouvernement guinéen dans la réalisation de ses priorités de développement inscrites dans le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) en lien avec les Objectifs du Développement Durable (ODD) et les avantages comparatifs du SNU.

A cette occasion, le Coordinateur pays par intérim de ladite institution, Pr. Georges Alfred Ki-Zerbo, a fait savoir que la rencontre de cette matinée, est une rencontre statutaire du SNU, c’est la retraite de l’ensemble de l’équipe des nations unies en Guinée qui regroupe tous les chefs d’agence du SNU aussi bien les agences qui sont présentes en Guinée et celles qui, la couvrent mais, qui sont présents dans les pays voisins.

« C’est une opportunité annuelle pour l’équipe du Système des Nations Unies d’examiner son travail en appuis à l’agenda de Développement Economique et Sociale du pays autre qui, est la Guinée à travers notre plan cadre qui couvre la période 20182022. Donc nous sommes dans la période 2018-2019 actuellement, donc nous allons examiner ce que nous avons pu faire en 2018, ce que nous sommes en train de planifier ou de réaliser en 2019, aligner avec les priorité nationales dans les différents domaines du développement de la gouvernance, le renforcement du capital humain, des ressources environnementales, du développement durable et aussi de tous les services sociaux de bases », précise-t-il.

Pour M. Ki-Zerbo,  le SNU a comme force, sa présence dans les pays, il a comme force aussi sa neutralité générale, ces valeurs qui sont les valeurs liées aux droits humains à l’équité, à la justice sociale, aux questions liées aux genres, à la capture du dividende démographique à l’innovation.

« Ce sont des valeurs que le SNU apporte dans le cadre d’un partenariat plus large, nous ne sommes pas seul, nous avons des partenaires multilatéraux et bilatéraux très actifs et très puissants dans le pays avec lesquels nous devons aussi collaborer. Donc avons un rôle d’intégrateur mais aussi d’accélérateur dans l’agenda du développement comme vous le savez nous avons les dix-sept objectifs de développements durables d’ici 2030 ce sont des biens communs comme la lutte contre la pauvreté, la lutte contre la malnutrition, la lutte pour une meilleure santé, l’autonomisation des populations vulnérables. Ce sont des biens communs que nous devons promouvoir dans le pays et nous le faisons ensemble et nous apprenons à le faire de mieux en mieux », conclu-t-il.

 

Oumar KEITA pour GCO 

GCO Copyright © GuineeConakry.Online 

LEAVE A REPLY