Bonn, en Allemagne, abrite depuis ce jeudi 2 mai 2019, un forum d’action des Nations Unies sur les Objectifs Développement durable (ODD). Le Congo est représenté, à cette rencontre internationale, par Brice Dimitri Bayendissa, Député de Tié tié 2, à Pointe Noire et président de la fondation qui porte son nom, qui a fait un coup de projecteur sur le rôle des parlementaires dans le processus d’aboutissement des ODD. 
Le Festival d’action mondial SDG est une série de sessions, d’innovations et de performances, avec pour objectif, apporter une contribution faisant de cet espace un événement diversifié, dynamique et inclusif pour la communauté internationale des ODD. La méthode mise en exergue pour le déroulé des travaux est une approche participative.
Portant la voix du Congo et représentant à l’Assemblée Nationale congolaise à cette rencontre internationale sur les ODD, Brice Dimitri Bayendissa a exposé sur le rôle des parlementaires dans le suivi des ODD. Cet instant lui a permis de soutenir que les parlements sont devenus des acteurs indispensables dans la dynamique de développement.
Si les parlementaires, pouvait-il préciser,  sont les représentants de la population ayant pour devoir de rassembler et de défendre les intérêts de leurs électeurs, c’est pour autant dire qu’ils devraient remplir une mission de premier plan dans l’allocation des ressources, la supervision des politiques et la responsabilité générale dans la mise en œuvre des programmes de développement.
Le député de Tié tié 2 n’a pas manqué de rappeler qu’après l’adoption en 2015,  de l’agenda 2030, le rôle des parlementaires en matière de mobilisation, de mise en œuvre, de suivi et de rapport des ODD est une importance fondamentale.
En ce sens que les parlementaires, en tant que représentants des peuples, législateurs, financiers, évaluateurs, défenseurs, mobilisateurs et facilitateurs sont des acteurs essentiels du processus des objectifs de développement durable aux niveaux local, national et mondial.

Dans ce sens, l’urgence est d’accroître l’adhésion politique, la participation, la capacité et les connaissances des parlementaires pour s’engager dans les objectifs de développement durable.

Cette intervention de Brice Dimitri Bayendissa a donné lui à un échange sur les diverses pratiques exemplaires d’engagements parlementaires avec les ODD se dégageant dans les États membres d’engagements. Conférencier et auditeurs, à la lumière de cette réflexion, ont établi des passerelles sur bonnes pratiques et les meilleurs outils, pouvant permettre de se mettre en réseau et de nouer des partenariats, afin que les parlementaires puissent jouer efficacement leur rôle dans la mise en œuvre et la réalisation des ODD.

Au terme de cet exposé il a été émis le vœu voir des stratégies communes partagées pour un engagement efficace du parlement dans la mise en œuvre, le suivi et le reporting des ODD.

D’autres intervenants plancheront, en atelier interactif ou en panel ou encore en plénière sur les problématiques se rapportant aux 17 Objectifs du développement durable.

Il sied de noter que le Festival d’action mondial SDG est un événement novateur, bien placé pour rassembler et inspirer les militants des ODD et les partenaires multipartites afin d’intensifier et d’élargir le mouvement mondial pouvant agir en faveur des ODD.

Le Festival, qui se déroule chaque année à Bonn, offre un espace dynamique et interactif pour présenter les dernières innovations, outils et approches en matière de plaidoyer en faveur des ODD et d’action en la matière. Il réunit des dirigeants de gouvernements, d’autorités locales, d’organisations internationales, de la société civile, de militants, de jeunes défenseurs, du secteur de la création et du secteur privé, afin de renforcer l’impact de leurs travaux et d’élaborer des actions communes, tout en incitant de nouvelles organisations et de nouveaux individus à se rejoindre à ce mouvement mondial pour faire triompher les ODD.

 

MIATOLOKA Boryce Agapyth pour GCO

Correspondant particulier de GCO au Congo

GCO Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY