Récemment invité du jour sur TV5, le  ministre d’Etat conseiller spécial du président de la République,, Rachid N’Diaye  s’est largement prononcé sur la question  d’une éventuelle modification de la Constitution qui défraie actuellement la chronique tant chez les acteurs politiques et que dans la société civile.

Dans une communication taillée sur mesure, le  ministre d’Etat conseiller spécial du président de la République,, Rachid N’Diaye a déclaré au micro de nos confrères de la chaine internationale TV5 que « le président pense actuellement que le peuple de Guinée mérite d’être consulté sur des sujets d’intérêt national, des sujets importants pour son avenir. C’est ce débat qui jette un peu le brouillard dans la société ».

Selon l’ex ministre de la Communication et de l’Information, Rachid N’Diaye , « d’un côté, il y a ceux qui se battent pour des ambitions présidentielles, leur avenir personnel. Et de l’autre côté, il y a une vision qui vise à doter le pays d’institutions modernes qui puissent permettre à la Guinée de faire face aux nouveaux enjeux qui caractérisent nos nations ».

« C’est de mener les projets pour lesquels la population l’a élu en 2010 et réélu en 2015’’.  Il assure que le chef de l’Etat souhaite que ‘’le débat soit au sein de la société guinéenne pour moderniser, enrichir la constitution, donner plus de chances aux femmes, à la diaspora », a dit Rachid N’Diaye .

Il a également affirmé que  « ce n’est pas le 3e mandat qui fait l’objet de débat aujourd’hui. Le débat, c’est comment doter le pays d’une constitution après consultation de l’ensemble de la population ».

A suivre

 

LEAVE A REPLY