Suite à la condamnation ce lundi  de l’ex-directeur général de l’OGP, Paul Moussa Diawara et son comptable à cinq de prison ferme,  par le Tribunal de Première Instance de Kaloum. Tous deux ont été accusés de détournement de deniers publics.

Devant cette condamnation, son avocat, Me Salifou Béavogui a déclaré devant un parterre de journalistes que son client, « Paul Moussa Diawara reste et demeure une personne innocente, qui a été condamné et conduit en prison, pour des faits ou infractions dont il ne s’est pas rendu coupable ».         

« Les machines du mal se sont mises en branle pour monter ce dossier contre lui et l’amener au tribunal. Il n’a détourné aucun franc de l’Etat. Au contraire, c’est lui qui a investi pour l’Etat, il a tout donné à l’Etat…», a lancé Me Salifou Béavogui dans une voix désespérée. 

Selon lui,« Paul Moussa Diawara n’est pas le seul à gérer les biens de l’Etat. Il faut le dire  que ce procès est un règlement de compte politique ».

 

Léon KOLIE pour GCO

 GCO Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY