Le ministre Mory Sangaré a déclaré qu’il suspendrait les salaires des enseignants qui tenteront de suivre le mot d’ordre de grève? lancé par le secrétaire général du SLECG, à compter de ce mercredi.  

En réponse aux propos du ministre Mory Sangaré, le secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah a indiqué aussi ceci : «cela ne nous fait ni chaud ni froid. Une chose reste claire? si on ne procède pas au recensement des enseignants du supérieur, nous continuerons notre grève! ». 

Sur un ton plus aigu, le syndicaliste des enseignants a également laissé entendre qu’il demande sans délai le départ du ministre Mory Sangaré.     

« Depuis qu’il est à ce poste, il n’a pas accepté de nous rencontrer pour échanger. Il prend des décisions selon ses humeurs. Sa décision n’a aucune influence sur nous », a dit Aboubacar Soumah.

GCO Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY