Lors de la cérémonie de restitution des Résultats de la Semaine de Mobilisation Sociale contre le viol des Petites filles, dans les cinq commune de la capitale guinéenne et à KM36, organisée ce mardi par la COFFIG, au gouvernorat de Conakry, le maire de la commune de Ratoma, Mamadou Taran Diallo a déclaré au micro de notre reporter que: « les viols sur les filles mineures, c’est une chose horrible que nous allons combattre dans notre commune! ».

Celui qui est aussi le conseiller exécutif du principal parti de l’opposition dans la commune de Ratoma, Mamadou Taran Diallo, a également dit qu’il reste impensable qu’il y ait encore des individus, très âgés, qui commettent ces viols criminels sur des filles mineures ou parfois sur des bébés.

« Ce sont vraiment des individus qu’il faut sanctionner à la hauteur de leurs forfaitures. Je remercie la COFFIG pour son travail, les résultats qu’elle vient de produire dans le cadre de ces viols sur mineures dans la ville de Conakry et au Km36, seront des données utilisées dans notre lutte », a conclu Mamadou Taran Diallo.

Momo SOUMAH pour GCO

GCO Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY