Depuis trois semaines que le gouvernement Kassory procède aux déguerpissements des occupants de Kaporo-Rails et de Kipé 2 qui, selon eux, détiendraient des titres fonciers  qui leur auraient  été délivrés  par certains hauts cadres du ministère de l’Habitat.

 

Sur cette doloureuse actualité, le président déchu de parti UPG, Me Alfred Mathos a déclaré  qu’il ne voit pas de mal du fait que l’Etat procède aux déguerpissements des occupants à Kaporo-Rails et Kipé  sur  les domaines qui lui appartiennent. 

Selon lui,  «  ces occupants  de Kaporo-Rails et de Kipé 2 savaient pertinemment que ces zones  étaient des réserves de l’Etat. Donc, je pense que ces déguerpissements qui doivent provoquer des mécontents dans la mesure où cela allais arriver quelque soit le temps. Ça ne doit  étonner personne. Il faudrait respecter l’autorité de l’Etat parce qu’il est le garant de la nation  », a conclu notre interlocuteur.   

 

GCO Copyright © GuineeConakry.online

LEAVE A REPLY