Pendant qu’il rejoignait le 16 février dernier, sa résidence,  après un mois à l’étranger, le cortège du chef de file de l’opposition aurait été attaqué par les forces de l’ordre, au niveau du quartier Hamdalaye. Au cours de cet incident entre les militants de l’UFDG et les agents de la sécurité, la voiture de commandant du leader du principal parti de l’opposition a été cabossée avec calandre quasiment arrachée… 

Interpellée par nos confrères de la radio ‘’ Lynx FM’’  dans leur émission ‘’ L’œil de Lynx’’, sur la question, l’ex-militante du parti au pouvoir, Doussou Condé a déclaré que « chaque fois que Dalein se plaint, je n’avais ni chaud ni froid. Mais cette fois-ci, j’ai pris le problème au sérieux. J’ai eu peur quand je l’ai entendu dire que sa vie est en danger et qu’on veut le tuer. J’ai cherché à savoir et c’était la réalité »    

« Ce qui est grave, ce n’est pas à cause d’Alpha Condé qu’on va le nuire. Quoi qu’il arrive à Dalein, le premier suspect sera Alpha Ibrahima Keira, ministre de la Sécurité. C’est lui qui en veut à Cellou Dalein », a laissé entendre  Doussou Condé.

Léon KOLIE pour GCO

GCO Copyright © GuineeConakry.online

LEAVE A REPLY