Certaines  formations politiques se sont réunies récemment au domicile privé du leader de l’UFR,  Sidya Touré pour mettre en place une nouvelle coalition de l’opposition, dans le souci d’apporter un souffle nouveau au paysage politique national qui semble se scléroser autour des alliances du RPG-AEC et de l’UFDG.

Interpellé ce mercredi, 23 janvier 2019, par justinmorel.info, le vice-président  contesté de l’UFDG, Bah Oury, expliqué qu’il s’agit d’un « nouvel espace pour permettre aux  uns et aux autres de faire la politique autrement ».

Selon lui, cette coalition de l’opposition  est en fait en gestation pour faire en sorte que dans ce pays, les gens apprennent à faire la politique autrement. « Il faut amener l’élite politique à accepter de se remettre en cause, en revoyant ses stratégies », a tenu à souligner M. Bah Oury.

« Nous travaillons dans ce sens pour que ce pays évolue dans la stabilité  et que l’alternance démocratique soit une tradition », a déclaré Bah Oury.

Léon KOLIE pour GCO

GCO Copyright © GuineeConakry.Online 

LEAVE A REPLY