Lors de son dernier passage sur les ondes de notre radio partenaire  » Espace FM », le ministre de l’Industrie et des PME, Tibou Kamara, le point focal de la médiation dans la crise entre le SLECG et le Gouvernement, a indiqué  au micro de nos confrères, que dans la situation économique guinéenne, il n’est pas possible de donner huit millions de francs guinéens comme salaire  aux enseignants .

’Sur les 8 millions, ce n’est pas possible, car il peut y avoir une incidence sur le budget de l’Etat’’, a tranché Tibou Kamara, autour de la table de négociations. En revanche, dira le ministre de l’industrie, ‘’les économies qui seront faites sur l’assainissement du fichier de l’éducation nationale pourraient être affectées aux enseignants’’.

Le ministre conseiller spécial en communication du chef de l’Etat , Tibou Kamara a indiqué que, le gouvernement n’envisage pas de prendre un engagement qui pourrait avoir une incidence financière négative  sur les caisses de l’Etat.

’Ce n’est pas un refus, c’est une réalité car l’état de notre économie ne nous permet pas d’ouvrir la boite de Pandore d’une augmentation », a précisé Tibou Kamara.

 

Léon KOLIE pour GCO

GCO Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY