Le verdict  a été rendu  le 3 janvier dernier  par le  tribunal correctionnel de Dixinn, dans le procès opposant la journaliste Moussa Yero Bah de la radio Espace FM à Mamadou Oury Baldén, présumé auteur d’abus sexuel jusqu’à grossesse sur sa nièce Mademoiselle Diaraye.

Retenue dans les liens de la culpabilité de diffamation par voie de presse, notre consœur a été condamnée au paiement d’une amende d’un million de franc guinéen. Également au paiement de 25 millions GNF, au titre de dommages et intérêts à la partie civile

A noter que Moussa Yero Bah à désormais 15 jours pour interjeter appel de cette décision devant la cour d’appel.

GCO Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY