Accordant une interview à la radio ‘’Lynx FM’’, le président du Conseil National des Organisations  de la Société Civile Guinéenne (CNOSCG) , Dr Dansa Kourouma a déclaré au micro de  nos confrères, qu’il faut que l’UFDG et le RPG Arc-en-ciel arrêtent de se revendiquer à la tête  de la mairie de Matoto, qu’ils laissent la justice se saisir du dossier.   

Dans son intervention, le président du Conseil National des Organisations  de la Société Civile Guinéenne (CNOSCG), Dr Dansa Kourouma a également indiqué que le cas typique de Matoto, c’est le déni de la loi. Car , dit-il : «Le manque de respect pour la loi. Quand on parle d’élection, il y a plusieurs étapes, les règles qui instaurent la manière dont le processus doit se poursuivre. Tout doit être mentionné dans un procès-verbal. Si ce procès-verbal n’est pas signé, l’élection est nulle ».  

 «J’exige à l’UFDG et au RPG ‘’, d’arrêter de revendiquer la victoire. Parce que pour le moment, la victoire n’a été prononcée ni pour l’un, ni pour l’autre », a conclu Dr Dansa Kourouma.

 

GCO Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY