Les parlementaires de la Conférence Internationale pour la Région des Grands Lacs (CIRGL), ont transmis, ce vendredi 07 décembre 2018, à Brazzaville, au président en exercice de cette organisation, les conclusions de leur forum, tenu dans la capitale congolaise, du 4 au 6 décembre 2018.

 
Réceptionnant le rapport final de ce forum, le président de la République, Denis Sassou-N’Guesso a dit sa détermination à le mettre.
Avant de regagner leurs pays respectifs, les parlementaires de la CIRGL ont tenu à faire le point au président en exercice de la CIRGL, Denis Sassou-N’Guesso sur les conclusions de leurs travaux. La délégation des parlementaires de la CIRGL a été conduite par le président de l’Assemblée nationale du Congo, Isidore Mvouba, qui vient de prendre la tête du forum.

Il ressort de ce point fait par Laurent Ngon Baba, président de l’Assemblée nationale de la RCA et président sortant du forum que les parlementaires de la CIRGL ont adopté une résolution sur le Burundi pour saluer les avancées dans ce pays et une autre sur la RCA, à travers laquelle les participants invitent les autorités centrafricaines à travailler davantage pour ramener la paix durable dans le pays. De même qu’ils ont invité les amis et la communauté internationale à appuyer la RCA dans ses efforts de restauration de la paix et de réconciliation.

Selon ce point, la session a salué les progrès notés en RDC et a souhaité que le processus électoral soit un succès. Les participants à la session n’ont pas  ignoré le Soudan dont l’accord entre acteurs de ce pays a suscité les félicitations de la session. Les violences faites aux enfants et aux femmes ont également donné lieu à une résolution qui les condamne. Selon Laurent Ngon Baba, cette 9èmesession a, également, adopté une résolution sur le statut des anciens chefs d’Etat et une autre sur la prévention du terrorisme sans l’espace CIRGL.

Le président de l’Assemblée nationale centrafricaine a aussi fait savoir au Président congolais que la 9ème session du forum des parlementaires de la CIRGL qui a adopté une résolution en faveur de la bonne gouvernance, a résolu de créer un pont entre le forum et les chefs d’Etat.

La lecture de la motion de soutien au chef de l’Etat congolais, a constitué l’avant dernier acte de cette pièce, clôturée par les mots réconfortants de Denis Sassou-N’Guesso à l’endroit de ses hôtes.

En effet, appréciant, à sa juste valeur, le déroulement des activités du forum, le président de la République a fait observer que les parlementaires parlent, ce sont les peuples qui s’expriment. Pour lui, « la CIRGL est le cœur de l’Afrique. Sans la paix et la sécurité au cœur, il n’y a pas de développement en Afrique ». Le président en exercice de la CIRGL a assuré les parlementaires de la CIRGL qu’il mettra tout en œuvre pour atteindre les objectifs fixés par la réunion de Brazzaville. « Nous allons tout mettre en œuvre pour atteindre les objectifs que vous avez fixés », a déclaré Denis Sassou-N’Guesso, qui a ajouté qu’il transmettra ces conclusions à ces pairs de la CIRGL.

A noter qu’en dehors des résolutions, la 9ème session du forum des parlementaires de la CIRGL a adopté le rapport financier, le programme d’action et le budget de l’année 2019.

GCO Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY