En séjour en Guinée, une mission malienne du Conseil et Appui pour l’Education à la Base (CAEB) a été reçue mercredi 14 novembre 2018, à Conakry par le président de la commission santé de l’Assemblée  nationale guinéenne. Les échanges ont porté sur les thématiques liées à la planification familiale, la santé sexuelle et reproductive.

Le chef de la mission, responsable du projet, Sory Ibrahima Monékata explique l’objectif de la visite « C’est d’améliorer les lois, les politiques et les programmes en rapport avec la santé de la reproduction dans l’espace CEDEAO. Mais nous partons avec quatre pays pour commencer ce travail. Et à partir de ces quatre pays, on peut influencer les autres. C’est pourquoi nous travaillons avec l’organisation ouest africaine de la santé qui gère les questions de santé de l’espace », dit-il.

Puis de formuler leur attente vis-à-vis de la commission parlementaire : « Nous attendons de la commission santé qu’elle s’implique auprès de la société civile pour les initiatives de plaidoyer, en direction du ministère de la santé et l’Etat en général. Quand la Guinée sera représentée au niveau de l‘organisation ouest africaine de la santé, il s’agira de porter la voie de la Guinée au niveau de la sous-région pour amener un changement dans le secteur de la santé sexuelle et de la reproduction ».

Pour sa part, l’Honorable députée Thérèse Tewa  Yaradouno, rapporteur de la commission, a laissé entendre que la rencontre présente qui vient à point nommé, s’inscrit dans un cadre défini, celui d’assurer la publique. Elle ajoute ceci: « Ils attendent de nous, membres de la commission santé, qu’on leur apporte notre soutien, afin de faciliter les choses pour que la santé sexuelle reproductive et la planification familiale soient des réalités, bref pour que ce projet puisse être exécuté dans notre pays, et puisse atteindre toutes les populations », a-t-elle évoqué.

Puis d’exprimer leur disponibilité à travailler avec les partenaires : « Nous sommes disposés et disponibles à travailler avec eux. En tant qu’élus du peuple, cela est une bonne chose de travailler avec les partenaires, faire ce plaidoyer afin que cela soit bénéfique pour nos populations », dira-t-elle enfin.

Mamadou Aliou DIALLO pour GCO

GCO  Copyright © GuineeConakry.info

  

LEAVE A REPLY