Face à la ‘’ Ville-Morte’’ déclenchée ce lundi par l’opposition pour  protester contre le non-respect de l’accord politique du 8 août, plusieurs jeunes présumés fauteurs de troubles ont été arrêtés par les forces de l’ordre, sur les instructions des autorités du ministère de la Sécurité et de la protection civile.

 Joint ce mardi, 16 octobre 2018, par nos confrères de la télévision ‘’TaTV’’ , le ministre de la Sécurité et de la protection civile, Ibrahima Alpha Keira a promis de demander des « peines maximales contre tout fauteur de troubles » à l’ordre public qui sera appréhendé.

«Toutes les sanctions seront envisagées et nous ferons en sorte l’ordre règne  sur l’ensemble du territoire national », a assuré Alpha Ibrahima  Keira. Le chef du département de la sécurité  a également précisé que toutes les dispositions sont prises par les autorités guinéennes « pour assurer la quiétude dans la cité ».

«Ceux qui veulent essayer cette aventure trouveront les forces de l’ordre dans les carrefours et on les traitera avec la même détermination. Ce sont des consignes qu’on appliquera vaille que  vaille et coute que coute », a prévenu le patron du département de la sécurité.

 

Léon KOLIE pour GCO

GCO COPYRIGHT © GUINEECONAKRY.ONLINE

LEAVE A REPLY