La salle de conférence de presse de la maison commune des journalistes sise à Coléah, a servi de cadre ce mercredi au congrès du Syndicat de la Presse Privée de Guinée (SPPG), dont l’ancien secrétaire  général a été réélu à sa propre succession.    

Ce congrès électif du Syndicat de la Presse Privée de Guinée (SPPG) a connu la  présence des représentants de l’Inter-centrale syndicale CNTG-USTG, venus superviser le déroulement des échéances, du président de l’URTELGUI et d’un parterre de journalistes.

Dans son intervention, le réélu  du Syndicat de la Presse Privée de Guinée (SPPG), Sidi Diallo a déclaré qu’ils feront de leur  mieux pour relever le défi. Mais dit-il,  pour relever ce défi, il faut qu’on ait le soutien des journalistes, des caméramen, des techniciens, des photographes reconnus au sein d’un organe.  

« Et parmi les grandes lignes que nous allons développer, il y a la mise en place des fédérations en tenant compte des types de médias, de nouvelles orientations seront aussi développées ici dans les prochaines semaines lors d’une grande cérémonie que nous allons organiser à l’occasion de l’installation de cette nouvelle équipe », a indiqué le nouveau secrétaire général du  SPPG.

Voici la liste nominative des membres du bureau :

1-Sidi Diallo : Secrétaire Général.

2-Diaraye Guirassy : Secrétaire Générale adjointe.

3-Kadiatou Camara : Trésorière.

4-Mohamed Barry : 1er Secrétaire à la communication.

5-Abdoulaye Cissé : 2e Secrétaire à la communication.

6-Sekou Zamal Pendessa : 1e Secrétaire aux affaires sociales et aux négociations.

7-Kadiatou Sow : 2è Secrétaire aux affaires sociales et aux négociations.

8-Bilguissa Diallo : 1er Secrétaire à l’étude des projets, à la planification et à la formation.

9-Amadou Oury Barry : 2è Secrétaire à l’étude des projets et à la planification

10-Ibrahima Kalil Diallo : 1er Secrétaire aux relations externes et juridiques.

11-Mamadou Aliou Bangoura : 2è Secrétaire aux relations externes et juridiques.

A noter que la plupart de ces membres, appartenaient déjà à l’ancien bureau. Si la première équipe avait résumé sa mission à l’amélioration des conditions de vie et de travail des journalistes, la nouvelle, quant à elle, entend aller au-delà, à travers surtout l’implication des autres acteurs des médias notamment les techniciens et les photographes.

GCO  Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY