Le Balai citoyen de Guinée ne s’est pas limité à engager des poursuites judiciaires contre les conseillers frondeurs de la Cour constitutionnelle contre le président de la Cour, Kéléfa Sall.

Appelant à un sit-in ce mercredi 19 septembre 2018 devant le siège de l’institution,  plusieurs dizaines de militants et d’activistes de la société civile y compris du Balai citoyen, ont répondu à l’appel pour dénoncer « une tentative de putsch » contre le président de la cour.

Aucun incident n’a été signalé, même si certaines autorités avaient déclaré dans les medias qu’elles n’étaient pas au courant de cette manifestation. Sur l’initiative des organisateurs eux-mêmes, ils se sont retirés aux environs de 11h, tout en ontinuant d’exiger le retour de Kèlèfa Sall, le président de la Cour constitutionnelle destitué, aux affaires.Résultat de recherche d'images pour "sit in cour constitutionnelle"

Les protestataires ont déclaré: « Tant que le mandat de M. Kéléfa Sall est en cours, il restera et demeurera président de la Cour constitutionnelle »

A noter que des leaders et militants politiques et des membres du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) ont pris part à cette manifestation.

Momo SOUMAH pour GCO 

 GO  Copyright © Guineeonakry.Online

LEAVE A REPLY