Lors d’une conférence de presse tenue ce mardi, 18 septembre 2018, à la Maison de presse sise à Coléah , le conseil de l’Ordre des Avocats de Guinée, dans un communiqué, a indiqué qu’en effet , le mercredi, 5 septembre 2018, huit membres de la Cour constitutionnelle ont pris un acte intitulé ‘’ motion défiance à l’encontre de kélèfa Sall , président de ladite cour’’, ce qui l’amène à se déterminer par rapport à la situation.

Selon le même communiqué, aux termes de cet acte les signataires ont décidé ce qui suit : « Nous membres de la Cour Constitutionnelle  en conformité avec les dispositions de l’article 7 de la loi organique L/006/2011/CTRN du 14 mars 2011, portant organisation, fonctionnement de la Cour constitutionnelle qui donne mandat à nos pairs de désigner par voie d’élection le président, retirons la confiance qui lui a été accordée lors de son élection le 7 avril 2015 pour présider la Cour Constitutionnelle ».

Face à cette situation, le barreau des avocats réitère qu’aux termes de l’article de la loi organique L/2011/006/CNT  du 10 mars 2011 portant organisation  et fonctionnement de la Cour Constitutionnelle, « l’élection  du nouveau président de la Cour Constitutionnelle, a lieu 15 jours  au moins, avant l’expiration des fonctions du président en exercice ou après la constatation de l’empêchement définitif de ce dernier ».    

 

Momo SOUMAH pour GCO       

GCO Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY