Après les sorties des deux principales responsables du port autonome de Conakry  (PAC), en l’occurrence la directrice générale du port et de son adjointe pour tenter des justifications abracadabrantesques, qui ont laissé plus d’un pantois au sein de l’opinion publique, ce lundi 10 septembre 2018 encore, l’heure était à la protestation contre le contrat octroyé aux Turcs.

Malgré l’impressionnant dispositif sécuritaire déployé au sein du Port autonome de Conakry et alentours, le syndicat des travailleurs a encore rejeté en bloc l’accord de concession du quai conventionnel du PAC, signé avec la société turque Albayrak.

Les protestataires ont été dispersés manu militari et par des gaz lacrymogènes lancés par les forces de l’ordre positionnés à l’entrée et à la sortie dudit port.

Mamadou Aliou DIALLO pour GCO

GCO  Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY