Le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général Bourema Condé a présidé ce mardi,  28 aout 2018,  l’Atelier de présentation et de validation du plan de communication du programme national d’appui aux communes de convergence.

Cette activité réalisée en synergie avec la représentation de l’UNICEF en République de Guinée vise à concentrer au niveau des communes, tout l’appui dont celle-ci peut bénéficier en mettant en œuvre la lisibilité et la visibilité des efforts de développement consentis par les communes.

Dans son intervention, le Représentant Adjoint de l’UNICEF en Guinée, Dr Guy Yogo  a indiqué que les communautés doivent prendre leurs destins en main qui selon lui, pour cela, il va falloir que les compétences soient transférées aux collectivités locales en vue d’être doté d’une gouvernance des décideurs. Ce transfert va permettre aux populations d’être épanoui sur le plan de la santé, de l’éducation, des droits à l’eau potable, des droits à un environnement protecteur et des droits à un développement endogène au service des populations.

Prenant la parole, le ministre Bouréma Condé a rappelé que la gestion des collectivités locales constitue une étape décisive dans la mise en œuvre des réformes institutionnelles en matière de décentralisation, de déconcentration et de développement local. « Cette gestion à la base présente une grande opportunité devant permettre d’une part la participation des communautés à la gouvernance locale et d’autre part, la promotion de la cogestion du développement tout en exigeant l’implication des populations locales comme véritable actrices du développement de leurs localités », a-t-il dit.

Le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a affirmé que le programme d’appui aux communes convergences s’inscrit dans une démarche de mise en valeur des atouts et des valeurs de la politique de décentralisation.

« Son action s’articule avec la mise en œuvre des réformes engagées par le gouvernement en matière de décentralisation, de déconcentration et de développement local », conclu-t-il.

Il faut préciser que le Programme National d’Appui aux communes convergences d’un plan de communication se fixe pour objectif de favoriser une appropriation des reformes par les populations, les élus locaux, les organisations de la société civile, la presse ainsi que les départements sectoriels y compris leurs structures déconcentrées et le secteur privé. Il s’agit de faciliter le dialogue entre les structures de différents niveaux et autres usagers de la décentralisation pour promouvoir les synergies d’actions.

GCO Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY