Pour redynamiser le secteur de l’élevage en République de Guinée, le ministre de l’Elevage, Roger Patrick Millimono multiplie les échanges avec les partenaires techniques et financiers du pays. A cet effet,  il a reçu cette semaine, Dennis Hankins, Ambassadeur des Etats-Unis en Guinée en compagnie de Jeff Bryan, nouveau Représentant de l’USAID. 

L’entretien entre les deux hommes a essentiellement porté sur l’appui du gouvernement américain à travers la représentation de l’USAID en République de Guinée, qui entend activement s’investir dans le cadre de la construction d’un abattoir moderne.

Au sortir de cette audience avec le ministre de l’Elevage, Roger Patrick Millimono, l’ambassadeur des États-Unis en République de Guinée a indiqué qu’il  est important pour lui de venir échanger avec le Ministre  et lui faire part de sa disponibilité à  travailler étroitement avec son département sur les différentes politiques stratégiques, permettant de faire face aux priorités du secteur de l’élevage.

«Des ressources seront mise à disposition pour permettre d’élaborer une politique à moyen terme afin de booster le département dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie de la population guinéenne en matière d’élevage », a déclaré le diplomate américain en Guinée.

 De son coté, le nouveau représentant de l’USAID, a exprimé au ministre de l’Élevage sa volonté de mettre en œuvre toutes ses expériences au service de la République de Guinée.

M.Jeff Bryan, a rassuré le ministre Millimono que l’USAID mènera le combat pour la construction d’un laboratoire moderne pour la sécurité sanitaire des animaux en République de Guinée, mais aussi pour établir un système de travail permettant à la Guinée de favoriser le développement de la politique animalière.

Prenant la parole, le ministre de l’Elevage a mis l’accent sur la construction à temps du laboratoire moderne, pour freiner voire même stopper les différentes maladies telle que la fièvre aphteuse. Roger Patrick Millimono a par la suite, remercié la représentation de l’USAID pour tous les efforts consentis en faveur de son département.

Pour finir, le ministre a précisé à l’ambassadeur Dennis Hankins et M. Jeff Bryan de l’USAID qu’en moins de trois mois, son département a entamé une série de projets à court et à moyen dont certains nécessite un financementsoutenu.

Rappelons qu’en Guinée, l’élevage demeure la deuxième activité du secteur rural après l’agriculture. Il concerne 283.000 éleveurs recensés en 2000 et leurs familles, dont les effectifs possédés en 2016 sont estimés à 6.759.000 bovins, 2.380.000 ovins, 2.851.000 caprins, 130.000 porcins et 30.000.000 de volailles.

C’est pourquoi le Gouvernement à travers le Ministère de l’Elevage, entend engager très rapidement des actions fortes dans le développement et la diversification des productions animales, le développement et le commerce des produits animaux.

Léon KOLIE pour JMI

GCO Copyright © GuineeConakry.online

LEAVE A REPLY