Disponibles en français, anglais et arabe, les produits et services d’ADV se déclineront via un site Internet, une newsletter ainsi qu’une application sur les tablettes et sur les smartphones

La société African Daily Voice a annoncé lundi le lancement d’une nouvelle agence de presse continentale : ADV (https://AfricanDailyVoice.com). Basée à Malabo en Guinée Equatoriale, l’entreprise multinationale, spécialisée dans les contenus et les médias, dispose d’une newsroom à Casablanca (Maroc) et propose un service multilingue (françaisanglaisarabe).

La mondialisation et la multiplication des canaux de communication ont consacré la suprématie de trois agences de presse. L’émergence de nouveaux supports n’a pas empêché une uniformisation de l’information. La révolution digitale offre l’opportunité de bâtir un groupe média global et ambitieux au service de l’Afrique.

« Les réseaux d’information restent dominés dans nos pays par les médias occidentaux. Leurs récits des événements africains ne reflètent pas toujours la véritable identité de nos peuples, notre culture, notre langage, déclare Toussaint Alain, le directeur général de l’agence panafricaine ADV. Ils ont imposé leur propre vision du monde, soucieux avant tout de préserver leurs intérêts. »

M. Alain estime que « cette situation n’est pas sans risque. On ne peut plus laisser à ces seules agences le soin d’informer le public africain de ce qui se passe en Afrique voire ailleurs. Les événements, leur genèse et leur évolution sont rarement présentés au monde extérieur avec objectivité et exactitude. L’image d’une Afrique misérabiliste continue de persister dans la presse occidentale ». 

Or, « l’indépendance de l’information, la pluralité des sources et la présence sur le marché des contenus revêtent les mêmes enjeux que la lutte contre l’impérialisme et le néo-colonialisme. Elles jouent un rôle essentiel dans le processus de libération politique, sociale, économique et culturelle de notre continent », affirme Toussaint Alain.

Portés par une vision à long terme pour l’Afrique, les fondateurs et les investisseurs du nouveau groupe de médias misent exclusivement sur des compétences africaines pour développer des contenus à double sens, basés sur l’information pure, mais aussi sur une interaction entre les peuples et les institutions.

« Nous allons mettre en œuvre une stratégie pour contrebalancer la trop forte influence de ces agences, qui constituent la principale source des médias dits internationaux. ADV produira des informations alternatives au récit des agences occidentales, en faisant le choix d’une vision panafricaniste et impartiale de l’actualité », promet le responsable du nouveau groupe.

Pour relever le pari dans un marché très concurrentiel, ADV s’est structurée autour de dix desks régionaux : Alger (Algérie), Abidjan (Côte d’Ivoire), Douala (Cameroun), Kinshasa (RDC), Bangui (RCA), Johannesburg (Afrique du Sud), Addis-Abeba (Ethiopie), Lagos (Nigeria), Dakar (Sénégal) et Antananarivo (Madagascar). Ces pools ont pour tâche de collecter, traiter et diffuser les informations dans les régions concernées.

Les équipes de l’agence ADV couvriront les événements africains 24h/24 avec professionnalisme. « Nos reporters s’attacheront à ce que la fiabilité, l’objectivité et la neutralité soient respectées. Notre vocation est de devenir une marque forte, qui mettra en avant son rôle panafricain et civique », assure Toussaint Alain.

Grâce à son réseau de correspondants, ADV fournira une couverture complète en texte, photo, vidéo et infographie de l’actualité africaine. Toutes les thématiques seront couvertes : politique, économie, environnement, culture, médias, high-tech et technologies, faits de société, grands événements sportifs continentaux ou mondiaux, etc.

Disponibles en françaisanglais et arabe, les produits et services d’ADV se déclineront via un site Internet, une newsletter ainsi qu’une application sur les tablettes et sur les smartphones. ADV sera également présente sur les réseaux sociaux : TwitterFacebook,YouTubeInstagram et Google+. L’agence aura aussi recours aux applications de messageries instantanées pour communiquer avec les internautes via ces plateformes.

ADV diversifiera son offre afin de se positionner comme l’agence multimédia de référence et l’une des principales sources d’information en Afrique et sur l’Afrique. Le groupe prévoit une diversification dans la radio et la télévision. « Avant de lancer ces chaînes thématiques, la priorité, c’est de renforcer l’identité d’ADV, clarifier sa ligne éditoriale et proposer des contenus en cohérence avec la vision de ses concepteurs », précise M. Alain. 

Enfin, ADV ambitionne de consolider son implantation continentale et internationale. « Grâce à des accords de coopération, nous envisageons le déploiement intégral de notre agence dans le monde, notamment en Asie, en Europe et en Amérique. Nous nous appuierons donc sur un réseau de médias partenaires en Afrique et en dehors du continent », conclut Toussaint Alain.

 

Source:  APO Group pour African Daily Voice (ADV)/ JMI

LEAVE A REPLY