Lors de la conférence de presse tenue  mardi dernier à la maison commune des journalistes, le chef de file de l’opposition et leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) , Cellou Dalein Diallo a déploré à plus d’un titre les propos ethnocentristes  tenus par le leader du PADES Dr Ousmane Kaba,  au cours d’un entretien avec une radio locale.

Le chef de file de l’opposition a déploré le discours d’Ousmane Kaba. Cellou Dalein Diallo pense qu’un intellectuel  doit œuvrer pour l’unité nationale, l’égalité des citoyens, l’instauration d’une démocratie apaisée et un Etat de droit.

«Nous avons un besoin de réconciliation. Il faut que l’élite guinéenne puisse prendre des positions qui vont dans les sens de la réconciliation, de l’affirmation de l’égalité des citoyens devant la loi et les biens communs », a déclaré  l’ancien Premier ministre.

Selon le leader du principal de l’opposition, les politiciens n’ont  pas raison de diviser les Guinéens en malinkés, Soussous, forestiers ou peuls ». En estimant que le chef de l’Etat excelle dans les discours ethinicistes  qui, selon lui, ne sont pas de nature à favoriser l’unité nationale.

 

Momo SOUMAH pour GCO

GCO Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY