Les relations entre la République de Guinée et le Japon sont au beau fixe. Cela se traduit notamment par la cérémonie de  remise ce lundi, 30 juillet 2018 aux autorités du pays, de 1404 tonnes de riz pour les cantines scolaires.

Par ailleurs, le montant de ces vivres s’élève à hauteur de 4 milliards 450 millions de francs guinéens.  Ce geste hautement symbolique va contribuer à appuyer 150.000 élèves dans les écoles primaires et 39.200 personnes pour la prévention de la malnutrition aiguë et chronique.

Prenant la Parole, le Représentant du Programme Alimentaire Mondial (PAM) en Guinée, Edouard Nizeymana  a indiqué que les résultats préliminaires de l’enquête sur la sécurité alimentaire, la vulnérabilité et la nutrition réalisée en avril 2018 fait état de 21,8% de la population guinéenne en sécurité alimentaire soit près de 2,5 millions de personnes.

«Sous sa forme sévère, l’insécurité alimentaire touche plus de 270.000 personnes soit près de 30.000 ménages repartis essentiellement en Guinée forestière et en moyenne Guinée. Cette contribution du gouvernement japonais permettra au PAM de couvrir les besoins en repas scolaires de 150.000 élèves inscrits dans les écoles à cantine pendant un trimestre » a déclaré Edouard Nizeymana.

De son coté, l’Ambassadeur du Japon en Guinée a noté  que cette assistance alimentaire représente un filet de sécurité social vital qui contribue à la scolarisation des enfants, aux personnes sous alimentées, ainsi qu’au renforcement du dialogue et de la cohésion sociale au sein des communautés fragilisées.

Dans son discours réponse, la Ministre de la Coopération et de l’Intégration Africaine, Dr Djènè Kaita a d’abord, au nom du Gouvernement guinéen, remercié les donateurs pour les multiples efforts qu’ils ne cessent de ménager à l’endroit de de la Guinée.

Poursuivant, la ministre Diene Keita a rappelé que ce don de 1 404 tonnes de riz en faveur des cantines scolaires et des couches très vulnérables dans les zones touchées par la malnutrition aiguë, entre dans la politique de démarche du PAM, d’atteinte de la faim zéro en Guinée en conformité avec l’agenda 2030 et sera soutenu par le Gouvernement guinéen .

Le Ministère de l’Education Nationale, bénéficiaire direct de ce don, s’engage à une meilleure utilisation des vivres obtenus, en faveur des cantines scolaires et des couches vulnérables dans les zones touchées par la malnutrition aiguë.

Léon KOLIE pour GCO

GCO Copyright © GuineeConakry.Online 

LEAVE A REPLY