Les locaux  du gouvernorat de la ville de Conakry ont servi de cadre ce lundi, 16 juillet 2018, au nouveau Premier ministre Kassory Fofana, pour annoncer au aux responsables locaux,  la mise en service de numéros verts pour leur permettre de signaler les cas de violences dans les quartiers pendant la crise sociale.

Le numéro un de la primature, Ibrahima Kassory Fofana a déclaré que son gouvernement va prendre des mesures de sécurité dans la mesure où selon lui, ils  ne vont pas laisser la Guinée dans les mains de bandits.

 «Sensibilisez la population à la base. Quiconque sera mis aux arrêts, en train de détruire des biens d’autrui, ira en prison », a dit Kassory Fofana.

Le chef du gouvernement a également indiqué que «que personne ne m’appelle pour plaider sa libération. L’intéressé subira la rigueur de la loi ». Kassory Fofana a assuré qu’il est hors de question pour l’Etat de «croiser les bras et laisser le pays dans les mains de bandits ».

 

Momo SOUMAH pour GCO

GCO Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY