Depuis le lancement  de la campagne d’assainissement dans la ville de Conakry par le nouveau gouvernement Kassory, les tas d’ordures écurés dans certains caniveaux des quartiers sont généralement déversés sur les voies sans être ramassés  pendant des jours et , ils obstruent complètement la circulation.

C’est le cas du quartier Hafia, une banlieue de la capitale, située dans la commune de Dixinn où après l’écurage des caniveaux, les ordures sont abandonnées pendant  plusieurs jours sur les voies  et finissent par bloquer la circulation, avant d’être ramassées par  un  camion ou de …retomber dans les caniveaux!.

Interrogée par guineeconakry.online sur ce drame provoqué par certaines PME, une habitante de la dite localité, Aissata Barry, fonctionnaire de son état, a indiqué : « Je  ne vois pas en quoi cette campagne d’assainissement lancée par ce nouveau gouvernement dans la ville de Conakry, va donner de bons résultats dans la mesure où certaines PME ne disposent même pas des moyens adéquats pour accomplir un ramassage d’ordures total sans bavure. Regardez le cas de notre quartier Hafia, ils viennent pour écurer les caniveaux mais il faut attendre longtemps pour qu’un camion vienne ramasser les ordures… pendant ce temps, aucun véhicule ne peut passer. C’est extrêmement grave. Pour moi, cette campagne d’assainissement  est un  ‘’ tape à l’œil’’ ».

Reportage de Léon KOLIE pour GCO

GCO Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY