L’icône de la jeunesse malienne vient d’alimenter les débats du côté de Bamako. En cause des vidéos de ses relations intimes !

Depuis le lundi, des vidéos d’un couple dans une chambre d’hôtel ont circulé sur les réseaux sociaux. Même les téléphones des Bamakois ont croulé sur la propagande de ce « face à face », où la voix masculine était celle de Ras Bath. Ce chroniqueur en parfaite compagnie prenait son pied, et c’était lui le cameraman de circonstance.

Si une partie de l’opinion notamment ses partisans croient au montage, le site GCO a mené son enquête. Au-delà du fait que la montre et l’habit posés sur la table correspondent aux accessoires du chroniqueur, la dame en sa compagnie a permis de situer sur la véracité de l’affaire. Depuis plus de 3 ans, elle vend de la bouillie au Carrefour des Jeunes de Bamako, cet endroit où est le bureau de Ras Bath.

Aussi, lorsque l’entrée secondaire ou la rue MALITELDA a été rasée par l’ex gouverneure Amy Kane, la complice de Rasta fut casée dans l’enceinte du Carrefour des Jeunes. Epoque où les soucis judiciaires de Ras Bath venaient de commencer et qu’il voyait sa côte monter, pour en faire un incontournable acteur socio-politique.

Les locataires de la fameuse rue des téléphones de Bamako furent casés dans l’enceinte du Carrefour des Jeunes. Proximité à travers laquelle Ras Bath et « sa chérie » ont eu à se côtoyer dans ce laps de temps.

Néanmoins à part  cette relation mise en avant par les vidéos compromettantes, force est de constater que rien n’est fortuit. Il s’agit d’une cabale politique à l’endroit du fils de l’ancien ministre la justice du Mali. La semaine écoulée, Ras Bath avait porté son choix sur Soumaila Cissé pour les élections présidentielles du 29 juillet.

Force est de constater que ses détracteurs ont misé sur cette diffusion d’images obscènes pour le salir.

Attendons de voir la réaction du concerné !

Idrissa KEITA pour GCO

 Correspondant particulier de GCO  au Mali

 GCO  Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY