Cette horrible scène s’est déroulée dans la nuit du samedi au dimanche aux environs de deux heures du matin  à Faréna, un district dans la préfecture de Boffa, où un malade mental du nom de Lansana Camara a mis le feu à deux cases et  s’est immolé aussi, selon le correspondant de l’Agence Guinéenne de Presse (AGP) basé sur les lieux.

Dans son reportage, le correspondant de l’AGP a indiqué que le malade mental, Lansana Camara a quitté le centre-ville de Boffa pour se rendre à Faréna , dans le but de suivre des  cours coraniques, s’est réveillé aux environs de deux heures pendant que tout le monde était plongé dans un sommeil profond pour commettre le sinistre.

«C’est ainsi ayant une boite aux allumettes à main, il a incendié les deux cases où malheureusement, il ne s’y trouvait personne. Mais au moment où les  gens se sont rendu compte de ces gigantesques flammes qui surplombaient tout le village. Lui-même, s’est aussi jeté dans ce feu! »,

A noter que le malade mental, Lansana Camara a été inhumé le même jour à proximité du village.

GCO Copyright © GuineeConakry.Online

LEAVE A REPLY