Le président du groupe parlementaire de la mouvance présidentielle au parlement, Amadou Damaro Camara, invité de l’émission ‘’ La Tribune’’ de la radio ‘’Chérie FM’’, de ce jeudi, 5 avril 2018, a souhaité que des rencontres qui se sont institutionnalisées entre le président de la République et le chef de file de l’opposition, devraient être plus récurrentes pour désamorcer la crise politique. 

Le député de la mouvance présidentielle à l’Assemblée nationale, Amadou Damaro Camara a aussi pensé que le chef de l’Etat devrait rencontrer beaucoup plus fréquemment le chef de file de l’opposition. « Ils se sont rencontrés lundi, c’est toute la Guinée qui en bénéficie, puisque nous avons le calme », commente-t-il.

«Nous souhaitons que désormais, au lieu de la rue qui engendre des pertes en vies humaines, que le chef de file de l’opposition requiert des rencontres avec le président de la République pour parler des différents problèmes »,  suggère le parlementaire. 

A Sékhoutouréyah, Cellou Dalein Diallo, au nom de l’opposition, a exigé la publication des ‘’vrais résultats’’ du scrutin du 4 février. Damaro Camara estime en ce sens qu’il est plus que jamais nécessaire de respecter de manière stricte la loi. 

«On participe aux élections dans le cadre d’une loi électorale. Cette loi dit que les contentieux doivent être évacuées par les tribunaux dont les arrêts sont sans appels », a mentionné le chef du groupe parlementaire de la mouvance présidentielle.

Momo SOUMAH pour GCO

GCO Copyright © GuineeConakry.Online 

LEAVE A REPLY